IMMOBILIER : Rencontrez des prospects qui vous recherchent

Vous voulez des prospects qui préfèrent travailler avec vous comme premier choix parce qu’ils ont à priori confiance en vous ?

C’est le secret de tout le marketing et d’une affaire qui marche…

Les chefs d’entreprises qui réussissent sont des marketeurs endurcis dont l’objectif principal est de submerger leurs services commerciaux de prospects qualifiés.

La récurrence et l’immobilier

Dans l’immobilier, la taille des marchés ne se prête pas de manière générale à la récurrence.

Combien de clients vont acheter un bien tous les ans, tous les 5 ans, tous les 10 ans ?

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes.

Vous devez donc disposer d’une technique qui va vous aider à pointer sur les chercheurs de biens qui ont un réel désir et un réel pouvoir d’achat.

Autre détail propre à l’immobilier

A la vue des sommes engagées et des répercutions, chaque affaire mérite une attention particulière.

Que se passe t-il si vous faites appel aux acteurs déjà présents dans la recherche d’acheteurs comme  » Immoneuf  » et les autres ? Eh bien c’est simple, ils vous fourniront  les  » prospects  » qui sont déjà en contact avec tous vos concurrents. Sans aucune distinction.

Les prospects recherchent des biens particuliers sans reconnaître ni comprendre vos différences

Si vous ne faites pas le nécessaire en amont, vous n’aurez pas de prospects à qui vous aurez été présenté comme vous le feriez vous-même ; c’est à dire ni avec votre personnalité, ni vos particularités ni vos différences.

Nos méthodes et vos méthodes de présentation des biens

Pour générer des prospects ; il y a autant de méthodes que de marchés.

Mais quand un internaute recherche un programme, la première chose qu’il fait est de se concentrer sur une localisation qui lui parle et qui représente pour lui un vrai sujet d’intérêt.

  • l’éducation des enfants,
  • la proximité de ses relations,
  • les possibilités de rentabilité et de revente,
  • les investissements et la retraite
  • les plus de la construction
  • etc.

C’est la raison pour laquelle l’immobilier est en premier une histoire d’emplacement, en deuxième une histoire d’emplacement, en troisième une histoire d’emplacement.

Votre profil client

Selon votre profil client, nous allons devoir trouver une approche particulière. Les méthodes de recherche vont être différentes. Les budgets marketing vont être différents.

Vos différences dans votre offres sont rarement bien présentées.

Vos prospects ne les comprennent généralement pas assez bien, sauf les professionnels. Le prospect standard, lui, aura parfois du mal à bien percevoir la différence. Il ne connaît généralement pas bien votre métier.

Vos particularités

Si vous voulez sortir de la cohue des offres dans le regard de vos prospects, vous allez devoir connaître et présenter vos différences, vos particularités. Et surtout vous allez devoir les présenter de manière à ce que vos futurs clients comprennent pourquoi vous êtes différents de vos concurrents et surtout ce que vous leur apportez en plus.

La manière de vous présenter

De manière générale, vous devez attirer du trafic sur votre offres.

  • Aurez-vous fait le nécessaire pour que votre site soit techniquement parfait ?
  • Aurez-vous fait le nécessaire pour que votre site parle à votre client type ?
  • Aurez-vous fait le nécessaire pour que les robots de Google aient une préférence/une envie  » irrésistible  » de vous présenter ? (Rappelez-vous que Google est avant tout un centre de renseignements qui acquière des clients en les renseignant efficacement)
  • Aurez-vous fait le nécessaire pour que que votre site permette à votre futur acheteur de prendre la bonne décision ?
  • Aurez-vous faire le nécessaire pour que votre prospect vous préfère à vos concurrent en comprenant que vous allez prendre soin de ses attentes et de ses craintes personnelles  ?

 

Votre challenge et notre challenge

C’est le challenge dans ce parcours du combattant que vous devez relever si vous voulez disposer d’un commercial en prospection qui parle comme vous, qui prend soin comme vous de votre prospect, qui répond aux questions de votre prospects comme vous le feriez si vous étiez en face de lui.

Seule une personne habituée au commercial, au management, à la prospection et au marketing peut relever ce défi avec vous.

Cette personne devrait vous poser des questions précises pour vous aider à synthétiser et extraire votre meilleure présentation.  Celle-ci doit parler à vos prospects avec votre propre langage et pour ce prospect ciblé.

Cette présentation doit vous pré-vendre à l’internaute pour que vous deveniez son  » choix préféré  » pour dans 1 mois, 2 mois, 10 mois… 5 ans. Parce que le prospect qui visite votre site n’est pas forcément le prospect qui peut acheter tout de suite.

Parce que 95 % des internautes qui font des recherches aujourd’hui achèteront plus tard.

Si ce facteur n’est pas pris en compte dans la création de votre outil de prospection, vous passez à côté de 95 % de vos potentiels de vente.

Tenir compte de tous ces facteurs qui font votre vente.

C’est ce que nous vous proposons pour transmettre votre savoir faire et votre professionnalisme à vos futurs clients.

Bien sûr, si vous souhaitez appliquer cette approche vous allez devoir, si cela n’est pas déjà fait, vous différencier par la qualité de votre produit/service… Obligatoire si nous devons travailler ensemble.

Si cette approche vous parle, vous pouvez nous contacter au +33 1 72 55 11 90.

En dehors des heures de bureau vous pouvez toujours remplir le formulaire à droite de cette page. Nous vous recontacterons dans les meilleurs délais.

Contact sidebar
RGPD *
reCAPTCHA

L’immobilier est plus que jamais digital !

Le marché de l’immobilier s’exerce principalement en B to C. Entendez par là « business to consumer », c’est-à-dire que des professionnels traitent avec des particuliers (vendeurs ou acheteurs de biens).

S’il est pris pour acquis qu’internet est devenu la première source pour les recherches en tous genres, c’est encore plus vrai pour l’immobilier : Internet a pris le pas sur n’importe quel autre canal de recherche ou de vente d’un bien.

Des chiffres « internet » qui parlent sur l’immobilier.

L’institut Médiamétrie nous apprend ainsi, au travers de son étude réalisée en juin 2019 que chaque jour, entre avril 2018 et avril 2019, 2.8 millions d’internautes sont venus visiter les sites immobiliers français.

Dans cette même étude Médiamétrie a observé une deuxième tendance : l’intérêt pour internet ne se dément pas, mais les visiteurs de sites immobiliers changent de support : ils privilégient de plus en plus leur smartphone pour leurs consultations de biens immobiliers. Ainsi, l’écart entre l’usage du smartphone et l’ordinateur ne cesse de se creuser et le mobile a pris le pas en termes d’utilisation, depuis mars 2018. Ces constats conduisent bien sûr à une évidence… Mis à part le bon vieux « bouche à oreille », le meilleur moyen de trouver des acheteurs et d’engranger des mandats pour les professionnels de l’immobilier est d’assurer une présence soutenue et pertinente sur la toile, et d’exploiter le mobile en tant que support de communication.

Mais il ne suffit plus de maîtriser l’art de la rédaction de l’annonce immobilière ! … La communication se doit de se professionnaliser, elle doit devenir plus créative et se focaliser sur tous les outils digitaux dont raffolent les acheteurs comme les vendeurs. Alors, pour choisir les bons canaux et les bons messages, avoir recours à une agence de web marketing prend tout son sens.

Que peut apporter aux professionnels de l’immobilier, une agence de web marketing ?

Outre la conception du site web qui est primordiale, l’agence de web marketing va intervenir sur de multiples aspects de votre communication, afin de générer des leads qualifiés. Voici ses différents champs d’interventions

1- L’optimisation de votre référencement

• Le référencement naturel

Quand on pense référencement naturel, on pense SEO, ou « Search Engine Optimization », ce qui revient à travailler les textes d’un site, d’une page web ou d’une application, de manière à ce qu’ils apparaissent les mieux positionnés par les moteurs de recherche. Avec cet objectif en tête, il faut répondre le plus possible aux contraintes de fonctionnement imposées par Google ; ce moteur de recherche représentant plus de 80% des recherches mondiales. En France, cela monte même aux alentours des 94 %. L’art du SEO, pour un agent immobilier, par exemple, sera d’utiliser le mot clé « immobilier » suivi de la ville où l’agence opère, de manière suffisamment répétée pour que les algorithmes permettent à l’adresse URL de l’agence de remonter dans les premiers choix, dès qu’un acheteur potentiel associe « immobilier » et la ville concernée.
Ces procédés, tout comme le balisage ou les méta descriptions de votre site ne sont pas facturés par Google, mais relèvent d’un véritable savoir-faire qu’il est préférable, quelquefois, de confier à ceux qui en connaissent très bien les ficelle.

• Le référencement payant

Contrairement aux techniques de SEO, le référencement payant offre une exposition garantie mais soumise à facturation. Nous parlons alors de SEA, ou « Search Engine Advertising » ce qui signifie en français : « publicité sur les moteurs de recherche ». Le SEA désigne donc le recours payant à de liens commerciaux ou publicitaires sur les moteurs de recherche. Là encore, Google est le principal acteur de ce marché, avec son offre « Google Adwords ». Une agence spécialisée pourra, en se limitant au budget que vous aurez défini, optimiser votre présence sur le web en captant les intentions d’achat (grâce à l’outil « Search ») et vous permettre d’être visible aux bons endroits (avec Display Google ).

2- La communication sur les réseaux sociaux

On l’a vu, un maximum d’interactions, lorsque l’on vend ou qu’on achète un bien se passent sur internet. Or internet ne se limite pas bien sûr, à votre site web. Les réseaux sociaux ont, eux aussi, pris le pouvoir ! Il convient donc, bien sûr de les intégrer à votre stratégie de communication pour promouvoir les biens qui vous ont été confiés à la vente. Voyons quelles sont les astuces à retenir pour être efficacement présent sur les principaux réseaux sociaux :

• Facebook

Il s’agit de l’une des meilleures sources actuelles en termes de génération de prospects pour un bien immobilier.
Différentes stratégies consistent à engager et encourager l’internaute à transmettre ses coordonnées via un formulaire très simple. Il peut par exemple, lui être proposé une évaluation gratuite de son bien, un tarif préférentiel sur les diagnostiques obligatoires, un fichier de biens correspondant à ses critères etc.
Certaines techniques marketing permettent de localiser l’internaute de manière très précise. Des données démographiques budgétaires et affinitaires sont donc collectées et peuvent représenter autant de data très précieuses pour les professionnels qui veulent cibler les biens qu’ils ont en portefeuille.

• Twitter

Ce réseau social permet aussi la mise en place de campagnes marketing pour des coûts très inférieurs à ceux proposés par Facebook, mais la caractéristique de ce média est son principe éphémère… Et il s’applique donc aussi à vos campagnes !

 

• LinkedIn

C’est une plate-forme de médias sociaux essentiellement dédiée aux réseaux d’affaires. Or, nous avons vu au début de cet article que dans le domaine de l’immobilier, les leads émanent essentiellement des particuliers. Construire un réseau sur LinkedIn peut donc aider à générer des prospects mais il y a un risque de « déchet » important.

3- La conception et la réalisation de vidéos

Une agence de web marketing peut également vous aider à rendre votre communication plus créative en ayant recours à la vidéo. Rien ne se prête mieux à l’image qu’un bien immobilier plein de charme, parfois tellement difficile à décrire avec de simples mots. De belles images sont à même de déclencher des émotions et ce type d’émotion est souvent le déclic qui provoque le fameux « coup de cœur » pour un bien. La vidéo permet par ailleurs d’avoir recours aux techniques 3D pour réaliser des visites virtuelles de biens. Ce type de communication donne à l’agence une image très high tech et extrêmement qualitative. Enfin, les vidéos réalisées peuvent aussi être publiées sur les supports de communication évoqués précédemment : site web, réseaux sociaux, YouTube etc. Ces clips sont ensuite « likés », partagés et sont autant de relais promotionnels de vos biens en portefeuille.

4- Le blogging

La rédaction de blogs est devenue un élément majeur de toute campagne de web marketing. Les blogs s’avèrent très efficaces en termes de génération de leads. Mais créer et afficher un blog esthétique ne suffit pas… Il faut l’alimenter ! Une agence de web marketing pourra gérer votre stratégie de contenu : la conception, rédaction et mise en ligne d’articles informatifs et qui plus est, optimisés SEO !